Chirurgie canalaire

La chirurgie canalaire inclut les traitements de canal, les traitements des canaux déjà traités auparavant (retraitement). Dans les cas d’abcès chronique péri-apical, quand le retraitement de canal risque d’avoir un échec, une solution plus appropriée est la résection apicale.

Les causes qui conduisent à l’infection du nerf sont multiples. La symptomatique est aussi très diversifiée. Le patient peut sentir des douleurs aigües nocturnes, des élancements, de la sensibilité au chaud, au froid ou même au toucher. Le traitement de canal est indiqué quand la pulpe dentaire démontre des dommages irréparables. Il arrive aussi que la pulpe dentaire cesse de vivre sans douleur. Dans de nombreux cas, le patient ne sent aucune douleur ou malaise. Un des moyens de la diagnostiquer est la radiographie. La dent qui ne fait pas mal, n’est pas toujours en bonne santé. Il est important de diagnostiquer l’infection pulpaire dans un stade initial pour éviter la perte de la dent.

Fréquemment, une carie se réactive en-dessous d’un ancien plombage. Si la profondeur de cette carie est considérable et se trouve à proximité du nerf pulpaire, il y a un risque d’atteinte pulpaire par les bactéries. Souvent, cela se produit sans douleur. Par contre, c’est une infection latente.

Depuis longtemps parallèlement avec l’orthodontie et la parodontie (traitement des gencives), l’endodontie est une des branches de la dentisterie dont Dr Birca est passionné. Son équipe est bien formée pour accomplir ces traitements spécifiques.