Dentisterie opératoire

La Dentisterie opératoire ou de restauration est un art de réparer les dents endommagées par la carie, un traumatisme, l’érosion, l’attrition, l’abfraction, le grincement des dents ou l’usure excessive.

La carie dentaire est une maladie infectieuse.

La carie est causée par les sucres présents dans les aliments et l’action des bactéries qui se trouvent dans la bouche. Ces bactéries concentrées dans la plaque dentaire détruisent graduellement l’émail et, par la suite, la dentine de la dent.

L’attrition correspond à une usure dentaire et à une perte de l’émail à la suite de grincements anormaux et répétés des dents (ou bruxisme) ou à des pressions trop importantes sur les dents. Il s’agit d’un broiement et d’un écrasement dû à une action répétée ou à un choc traumatique violent.

L’érosion dentaire est le résultat de l’action directe des acides alimentaires ou gastriques. L’érosion est irréversible et entraine des dommages permanents à la structure de l’émail des dents. La surface de l’émail ramollit rapidement et devient ensuite très vulnérable à l’usure par le brossage ou la mastication.

Certains individus grincent les dents la nuit quand l’organisme est en repos et qu’il n’y a aucun contrôle de la part du système nerveux central. La force développée est énorme. Cette force détruit les dents par une abrasion sévère. Généralement, les traitements des dents touchées sont faits avec du composite, soit, des incrustations en porcelaine, des obturations métalliques en or ou en amalgame.