Implantologie

Il y a plusieurs modalités de remplacer une ou plusieurs dents extraites.

L’ancienne méthode de remplacer les dents est une prothèse amovible qui peut s’accrocher aux dents restantes. On peut s’imaginer que la stabilité de la prothèse dans ce cas est très faible. Une autre méthode est un pont qui est cimenté sur des dents voisines. Cette méthode est mieux tolérée par des patients mais un pont ne peut pas remplacer plus que deux ou trois dents, car la charge occlusale devient exagérée.

Une méthode plus révolutionnaire de remplacer les dents perdues est l’implantation des vis en titane qui servent comme ancrage pour la future prothèse. Dans les années 1950, Dr Branemark de Suède a prouvé que le titane est le plus biocompatible métal pour l’os vivant. Ce fait a débuté l’air de l’implantologie.

Un implant c’est une vis qui sert d’ancrage métallique dans l’os et qui remplace la racine. Sur cette vis, on rajoute une couronne qui remplace la partie supra gingivale. Évidement, plus l’implant est large et long, plus il pourra supporter de charge occlusale. Dans ce cas, le pronostic est meilleur. Mais pour avoir une hauteur et largeur adéquate, on a besoin de l’os disponible.